Andrei Jilihovschi
Baryton

Né en Moldavie, Andrei Zhilikhovsky fait ses études musicales au Collège Stefan Neaga à Chisinau, avec une spécialisation en direction de chœur, tout en suivant des cours de chant. Il intègre en 2006 le Conservatoire Rimski‑Korsakov de Saint-Pétersbourg. Il est finaliste du Concours International de Saint-Pétersbourg (2007) et reçoit le troisième prix du Concours Obraztsova pour jeunes chanteurs en 2009 et du Concours International Maria Bieshu.
De 2010 à 2012, il est soliste du Théâtre Mikhailovsky, où il chante Belcore de L’Élixir d’amour, Schaunard de La Bohème, Robert de Iolanta, le Prince de Cendrillon de Boris Asafiev, Silvano du Bal masqué, le Baron Douphol de La Traviata, le Dancaïre de Carmen.
En 2011, il fait ses débuts à l’Opéra national de Lettonie (Figaro du Barbier de Séville) et, l’année suivante, il intègre le programme pour jeunes artistes du Théâtre Bolchoï, dont il devient ensuite soliste invité et où il a récemment interprété Marcello (La Bohème), Falke (La Chauve-souris) et Guglielmo (Così fan tutte). Il fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en 2016 dans le rôle de Robert de Iolanta et au Festival de Glyndebourne 2017 dans Don Pasquale (Malatesta). Il se produit en concert sous la direction de Mikhail Tatarnikov, Vassily Petrenko, Modestas Pitrenas et travaille avec des metteurs en scène comme Arno Bernard, Aik Karapetian et Andrei Zhagars.

Projets :
Figaro (Le Barbier de Séville) à l’Opéra de Washington, le Comte Almaviva (Les Noces de Figaro) à l’Opéra de Rome, Les Fiançailles au couvent au Deutsche Staatsoper de Berlin.