Andreea Soare
Soprano

© Jean-Pierre Ronnay

Née en Roumanie, Andreea Soare est diplômée en musicologie à l’Université de Strasbourg. Elle se perfectionne en chant au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. En 2011, elle est lauréate du Concours international de chant de Clermont-Ferrand, obtient le prix des « Amis du Festival d’Aix‑en‑Provence » et le Prix HSBC à l’Académie Européenne de Musique Mozart / Haendel. En octobre 2011, elle entre à l’Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris, avec lequel elle chante les rôles de Maddalena (La Resurrezione), Sandrina (La Finta Giardiniera), Silvia (L’Isola disabitata) et Clarice (Il Mondo della luna). Elle participe à plusieurs concerts au Palais Garnier avec l’Orchestre de l’Opéra national de Paris et à l’Auditorium du Louvre. En soliste, elle interprète Praxinoé (Louis Vierne) et La Damoiselle élue de Debussy pour « La Folle Journée de Nantes ». Elle donne un récital de mélodies à Tokyo et à Kanazawa avec Philippe Cassard au piano puis, avec l’Orchestre national de Varsovie, un récital d’airs d’opéras français. Elle chante The Fairy Queen de Purcell à Lausanne, le Stabat Mater de Poulenc au Festival de La Chaise‑Dieu et la Messe du Couronnement de Mozart. Elle obtient les Prix Lyriques du Cercle Carpeaux et de l’AROP en 2013. L’Opéra national de Paris l’engage pour La Cerisaie de Philippe Fénelon et Les Noces de Figaro puis elle interprète La Damoiselle élue de Debussy à l’Amphithéâtre Bastille, Enrichetta (Les Puritains) et la Première Dame (La Flûte enchantée) et la Comtesse Ceprano (Rigoletto) à l’Opéra Bastille. . Elle a récemment chanté Fiordiligi (Così fan tutte) au Garsington Opera et Donna Elvira (Don Giovanni) à l’Opéra de Cologne. 

Projets : Première Dame (La Flûte enchantée) au Festival de Sanxay, Pamima (La Flûte enchantée) à l’Opéra de Toulon.