FR EN

Amir Hosseinpour
Chorégraphe

Né à Téhéran, Amir Hosseinpour vit à Londres où il a fondé en 1992 la Amir Hosseinpour Dance Company, avec laquelle il se produit au Turtle Key Art Center, à l’Almeida Theatre et à La MaMa de New York. Il travaille dans le monde entier, aussi bien pour l’opéra que pour la danse et le cinéma. Parmi les productions auxquelles il a participé comme chorégraphe, citons Platée (mise en scène et chorégraphie), Les Troyens, La Juive, Castor et Pollux, Tannhäuser, Le Crépuscule des dieux, Alceste (Nederlandse Opera), Orlando Paladino, Maria de Buenos Aires (São Carlos, Lisbonne), Die Florentiner Intermedian (Sarrebruck), La Juive (Opéra national de Paris), Tannhäuser (Baden-Baden), Zoroastre (Opéra Comique, Drottningholm), Giulio Cesare (Bayerische Staatsoper), Le Barbier de Séville, The Exterminating Angel (Royal Opera House), The Midsummer Marriage (Munich), Le Vaisseau fantôme (Opéra de Lille), Petrouchka (Ballet national de Bavière – Munich), Der Goldene Hahn (Festival de Bregenz), Akhnaten (Opéra de Flandre), Guillaume Tell (Welsh National Opera), Mahagonny Songspiel (Opéra national du Rhin) et, pour la télévision, Poussières d’amour, film de Werner Schroeter (ARTE, Allemagne).
Il a réalisé la mise en scène de la création mondiale de Hôtel Pékin de Willem Jeths à Enschede (Nationale Reisopera), de La Traviata (Landestheater Niederbayern), et, en collaboration avec Nigel Lowery, de L’Histoire du soldat (Festival de Barcelone), L’Italienne à Alger (Staatsoper de Berlin), L’Enfant et les sortilèges (Opera North), Rinaldo (Montpellier, Innsbruck, Berlin, Meilleure Production Opernwelt), Orphée et Eurydice (Bayerische Staatsoper de Munich), Les Paladins (Bâle).  

À retrouver dans