SUITE À L’INDISPONIBILITÉ D’UN NOMBRE TROP IMPORTANT D’ARTISTES LIÉE À LA SITUATION SANITAIRE, LA REPRÉSENTATION DES NOCES DE FIGARO, CE MARDI 25 JANVIER À 19H30, EST ANNULÉE.

En savoir plus

Alexandra Flood
Soprano

Née en Australie, la soprano Alexandra Flood se perfectionne en Allemagne, à la Université de musique et des arts de Munich, ainsi qu’à l’Académie Théâtre August Everding.

Elle fait ses débuts au Festival de Salzbourg en 2014, en incarnant notamment La modiste dans une production signée par Harry Kupfer du Chevalier à la Rose, ainsi que Clorinda (La Cenerentola) avec le Young Singers Project. Sa carrière l’emmène dès lors sur de nombreuses scènes en Europe, aux États-Unis et en Australie. Elle interprète le rôle d’Edna dans la première allemande de l’opéra Tobias and the Angel de Jonathan Dove avec l’Orchestre de la radio de Munich. En 2016, elle est Blondchen de L’Enlèvement au Sérail au Théâtre du Voralberg de Bregenz, Serpetta de La finta giardiniera à Hanovre et Violetta dans une adaptation de La Traviata par la metteuse en scène Lotte de Beer au Grachtenfestival d‘Amsterdam. Elle fait également ses débuts en Norina de Don Pasquale à Cracovie. L’année 2018 l’amène en Russie pour un récital d’airs d’opéras avec l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg. Elle est ensuite Jemmy de Guillaume Tell à Melbourne. La Biennale de Venise l’accueille en 2019 pour un récital de mélodies italiennes au Théâtre de la Fenice. Quelques temps plus tard, elle présente un programme de Lieder à Munich et au Northern Lights Festival de Tromsø, en Norvège.
Elle part enfin à Los Angeles pour se perfectionner auprès de Jake Heggie et Graham Johnson dans le cadre du Festival SongFest. De retour en Europe, elle chante dans la Symphonie «Lobgesang» de Mendelssohn sous la direction d’Andreas Stoehr, à Graz. Avec l'Orchestre symphonique de Bochum, elle interprète le premier solo de soprano de la Neuvième Symphonie de Beethoven, la Messe en ut mineur de Mozart et le rôle de Gretel de l’opéra Hänsel und Gretel. Plus récemment, elle se produit avec l’Orchestre philharmonique d’Italie à Berne, en récital avec le pianiste Moritz Eggert à Munich et chante pour la première fois Nannetta de Falstaff à l’Opéra de Malmö.
En 2021, elle se présente en soliste dans un concert avec l'ensemble Balthasar Neumann dirigé par Thomas Hengelbrock au Festival d'Aix-en-Provence et interprète l'une des 9 voix solistes de la procession de Saint-Jacques dans Le Soulier de satin de Marc-André Dalbavie avec l'Opéra national de Paris. En mai, elle interprète le Chœur féminin dans Le Viol de Lucrèce de Benjamin Britten à l’Académie de l’Opéra national de Paris. En Australie, elle donnera une tournée nationale de récital, se produisant à l'Opera Queensland, au Queensland Performing Arts Center, au National Opera et au Melbourne Recital Center. En décembre, elle fera ses débuts avec l'Orchestre symphonique de Jérusalem en chantant la première soprano dans Davide Penitente de Mozart en Israël.

Haut de Page