Àlex Ollé
Metteur en scène

Artiste de la saison 17/18

Né à Barcelone, Àlex Ollé est l’un des six directeurs artistiques de la prestigieuse compagnie catalane La Fura dels Baus, fondée en 1979. Parmi ses nombreux spectacles, citons Accions (1983), Suz o Suz (1985), Tier Mon (1988), Noun (1990) et M:T:M (1994). Avec Carlus Padrissa, Àlex Ollé a créé, développé et mis en scène la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Pour le théâtre, il a mis en scène Faust 3.0 (1998) d’après Goethe et XXX (2004) d’après La Philosophie dans le boudoir du Marquis de Sade (en collaboration avec Carlus Padrissa) ainsi que Metamorfosis d’après Kafka et Boris Godounov, un spectacle inspiré de la prise d’otages au Théâtre Dubrovka de Moscou en 2002. En 2010, il a dirigé Premier amour de Samuel Beckett au Festival grec de Barcelone.
Il a également réalisé un projet pour le cinéma, Fausto 5.0, en collaboration avec Carlus Padrissa et Isidro Ortiz (« Melies de Oro » du meilleur film européen en 2003).
Àlex Ollé a fait ses débuts à l’opéra avec Carlus Padrissa avec Atlántida (de Falla), avant de mettre en scène Le Martyre de Saint Sébastien et La Damnation de Faust au Festival de Salzbourg 1999, D.Q., Don Quijote en Barcelona de Joaquin Turina au Liceu de Barcelone en 2000, La Flûte enchantée à la RuhrTriennale 2004 (reprise à l’Opéra national de Paris en 2005 et 2008), Le Château de Barbe-Bleue / Journal d’un disparu à l’Opéra national de Paris, Le Grand Macabre de Ligeti (en collaboration avec Valentina Carrasco) à La Monnaie de Bruxelles en 2009, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (en collaboration avec Carlus Padrissa) au Teatro Real de Madrid en 2010. Plus récemment, il a mis en scène Quartett de Luca Francesconi à la Scala de Milan, Le Prisonnier / Erwartung et Tristan et Isolde à l’Opéra de Lyon, Un bal masqué à l’Opéra de Sydney et à La Monnaie de Bruxelles, Aida aux Arènes de Vérone, Faust et Le Trouvère à l’Opéra national d’Amsterdam, Le Vaisseau fantôme à l’Opéra de Lyon, Madame Butterfly à l’Opéra de Rome, Pelléas et Mélisande à Dresde, Œdipe et Norma au Royal Opera House de Londres, La Bohème au Teatro Regio de Turin, Alceste et L’Histoire du soldat à l’Opéra de Lyon, Jeanne d’Arc au bûcher et La Damoiselle élue à l’Opéra de Francfort.

Projets :
Faust au Teatro Real de Madrid et à l’Opéra national d’Amsterdam, Mefistofele à l’Opéra de Lyon et à l’Opéra de Stuttgart.  

À retrouver dans