Alan Lucien Øyen Chorégraphe

Biographie

Fils d’un habilleur, Alan Lucien Øyen a grandi dans un petit théâtre, Den Nationale Scene, créé par Ibsen lui-même dans la ville de Bergen (Norvège). C’est là qu’il a pu assister dès l’âge de 7 ans à des productions classiques comme à des chefs-d’œuvre contemporains, dont plusieurs créations mondiales du dramaturge norvégien Jon Fosse. À 17 ans, il part étudier la danse avec le maître de ballet hongrois diplômé du Théâtre Mariinsky Peter Tornev, avec lequel il étudie deux ans avant de pouvoir entrer à l’École nationale d’Art d’Oslo, d’où il sort avec son diplôme de danseur en 2001.

Øyen a passé ses premières années de danseur au sein de la compagnie de danse contemporaine nationale de Norvège, Carte Blanche, où il rencontre la chorégraphe américaine Amanda Miller, qu’il partira rejoindre quelques années plus tard à Cologne dans sa compagnie Pretty Ugly (2005). Øyen a chorégraphié sa première œuvre Excerpts of citation without context en 2004 – un solo s’intéressant à la surexposition à l’information dans notre société moderne inspiré de l’essai de Jean Baudrillard, Écran Total.

Vers 2006, il crée sa propre compagnie, winter guests, compagnie multidisciplinaire où se rencontrent acteurs, danseurs, écrivains, décorateurs et techniciens, et qui fait tourner des œuvres théâtrales en langue anglaise sur les scènes internationales. Øyen a remporté de nombreux prix, à la fois pour son travail chorégraphique et pour ses productions théâtrales. D’une durée d’exécution de six heures, sa pièce Coelacanth (coécrite avec Andrew Wale) a remporté le prestigieux Prix HEDDA (Prix du Théâtre Norvégien) dans la catégorie « Meilleure Œuvre Originale ». En 2018, aux côtés de Dimitris Papaioannou, il est le premier chorégraphe invité à créer une œuvre au Tanztheater Wuppertal après la disparition de Pina Bausch.

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 20 septembre au 13 octobre 2022
Réserver

Haut de Page