Aida Garifullina
Soprano

Artiste de la saison 17/18
© Simon Fowler

Aida Garifullina est née à Kazan, capitale de la République du Tatarstan, dans une famille de musiciens (sa mère chef de chœur, lui donne ses premières leçons et aura une influence déterminante sur le développement de sa carrière). À l’âge de dix-sept ans, elle s’installe à Nuremberg où elle étudie avec Siegfried Jerusalem, puis, en 2007, elle intègre l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne où elle obtient son diplôme en 2011. En 2013, elle remporte le premier prix du Concours Operalia Plácido Domingo. De 2013 à 2016, elle fait partie de la troupe du Staatsoper de Vienne où elle interprète des rôles comme Musetta (La Bohème), Susanna (Les Noces de Figaro), la Princesse Eudoxie (La Juive), Elvira (L’Italienne à Alger), Adina (L’Élixir d’amour), Zerlina (Don Giovanni), Norina (Don Pasquale).
Elle est également une invitée régulière du Théâtre Mariinski de Saint-Péterbourg (Natacha dans une nouvelle production de Guerre et Paix mise en scène par Graham Vick, Gilda de Rigoletto, Susanna, Adina). Elle se produit en concert au Wigmore Hall de Londres, au Musikverein de Vienne, au Semperopernball de Dresde, au Staatsoperball de Vienne, au Festival de Salzbourg et au Concert de Paris sous la Tour Eiffel en 2016. Le réalisateur Stephen Frears lui confie le rôle de Lily Pons dans le film Florence Foster Jenkins, sorti en 2016.
Elle y chante « l’air des clochettes » de Lakmé. Cette saison, elle chante L’Élixir d’amour, Rigoletto et elle fait ses débuts dans Roméo et Juliette de Gounod sous la direction de Plácido Domingo au Staatsoper de Vienne.
Elle se produit en concert et en récital (Dresden Adventkonzert, Smetana Hall de Prague, Conservatoire de Moscou, Festival de Grafenegg, Théâtre des Champs-Élysées, Wigmore Hall).

Projets :
Musetta (La Bohème) à l’Opéra national de Paris, Roméo et Juliette pour ses débuts au Liceu de Barcelone.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans