Adriana Gonzalez
Soprano

Artiste de la saison 18/19
© Marine Cessat-Begler / OnP

Née au Guatemala, Adriana Gonzalez fait ses débuts dans son pays natal. En 2009, elle remporte le New Upcoming Artist Award décerné par la Hemeroteca Nacional de Guatemala. En 2012, elle reçoit le premier prix du Festival della Canzone Italiana, organisé par l’Institut Culturel d’Italie à Guatemala City.
En 2014, elle chante Zerlina de Don Giovanni à la MC93 de Bobigny avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris. En tant qu’artiste en résidence à l’Atelier Lyrique, elle interprète Diane et la Première Prêtresse d’Iphigénie en Tauride au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines puis au Palais Garnier ainsi que Despina de Così fan tutte à la Maison des Arts de Créteil puis en tournée, Bidule 1 dans Vol Retour de Joanna Lee, le Page de Rigoletto, Sapho et Iphise dans Les Fêtes d’Hébé à l’Opéra Bastille. Elle chante également dans le concert annuel au Palais Garnier sous la direction de Jérémie Rohrer et donne un récital à l’Auditorium du Louvre ainsi que des concerts à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille.
Elle a reçu le Prix Lyrique 2017 du Cercle Carpeaux pour son développement artistique exceptionnel. En 2016, elle remporte le troisième prix du Veronica Dunne International Singing Competition en Irlande, le premier prix du Otto Edelmann Competition à Vienne, ainsi que le prix du Oper Burg Gars comprenant un engagement pour interpréter Pamina de La Flûte enchantée en juillet 2017. En janvier 2017, elle remporte le second prix du concours Francisco Viñas du Liceu de Barcelone, le prix du Teatro Real de Madrid, le prix Associació d’Amics de l’Òpera de Sabadell, le prix International et le prix du public Opern Werkstatt. La même année, elle fait ses débuts au Gran Teatre del Liceu de Barcelone dans le rôle de Corinna du Voyage à Reims puis chante L’Enfant prodigue de Debussy à l’Opéra National de Lorraine. Membre de l’IOS de l’Opernhaus de Zurich, Adriana Gonzalez y interprète pendant la saison 2017 / 2018 Berta du Barbier de Séville, Rumpelwichtin de Ronja Räubertochter (opéra pour enfants de Jörn Arnecke), Alice du Comte Ory, une Fille‑Fleur dans Parsifal, Serpetta de La Finta Giardiniera et Annina de La Traviata. Elle commence la saison 2018 / 2019 avec le rôle de Micaela de Carmen au Grand Théâtre de Genève.

Projets :
Liú (Turandot) à l’Opéra de Toulon, Brigitta (Iolanta) à l’Opéra national de Paris.

À retrouver dans

Biographie

1991
Née à Guatemala City (Guatemala) 


2012
Elle obtient son diplôme de l’Universidad del Valle de Guatemala 

2014
Elle entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris

Distinctions

2009
Prix de la Révélation lyrique décerné par l’ Hemeroteca Nacional de Guatemala 


2012
Lauréate du Festival della Canzone Italiana, organisé par l’Institut Culturel Italien au Guatemala

2016
Troisième prix dans le Veronica Dunne International Singing Competition, à Dublin