Opéra Bastille

Théâtres et AteliersOpéra Bastille

Théâtres et Ateliers : Opéra Bastille

L'Opéra Bastille, inauguré le 13 juillet 1989, est l'œuvre de l’architecte uruguayo-canadien Carlos Ott. Son architecture est marquée par la transparence des façades et par l'emploi de matériaux identiques à l'intérieur comme à l'extérieur du bâtiment.

Avec ses 2 713 places à l'acoustique homogène, ses équipements de scène uniques, ses ateliers intégrés de décors, costumes et accessoires, ses salles de travail et de répétitions, l'Opéra Bastille est un grand théâtre moderne, un outil de production de spectacles unique au monde.

L'Opéra Bastille possède un artisanat et une technologie de pointe. Afin que le spectacle ait lieu, des centaines de personnes, unissent leurs efforts et conjuguent leur savoir-faire tout au long de l’année. C’est une véritable ville qui s’anime : techniciens du génie scénique, sculpteurs et peintres, couturières et coiffeurs travaillent aux côtés des chanteurs, danseurs et musiciens.

Visitez l'Opéra Bastille

Les visites animées par un conférencier vous plongeront dans les coulisses de ce théâtre moderne aux dimensions impressionnantes, conçu en 1989 par Carlos Ott. 

RÉSERVER

Découvrez les espaces

La grande salle

La grande salle peut accueillir 2 700 spectateurs dans des conditions acoustiques optimales, et offre une vision frontale assurant une bonne visibilité à tous les spectateurs. 

La façade extérieure

À l’extérieur, la façade de l’Opéra mêle des contrastes de noir, blanc et gris par le mariage de trois matériaux principaux : le métal, le verre et la pierre. Un grand porche en granit de Lanhélin, orienté vers la Colonne de Juillet, marque l’entrée du bâtiment.

La verrière

À l’intérieur, la verrière offre une luminosité naturelle dans les espaces publics de la grande salle. Ouvert sur la ville, cet espace est conçu comme une transition entre la vie urbaine et la salle de spectacle. Avec la transparence, l'idée est de montrer l'ouverture de l'Opéra vers le public. 

Les escaliers

La double colonnade en granit bleu de Lanhélin accueille les deux grandes volées des escaliers qui mènent, depuis le hall d’accueil, aux différentes entrées de la grande salle. À chaque niveau, des petits salons et mezzanines offrent une vue panoramique sur la place de la Bastille et Paris.

Les équipements scéniques

L'Opéra Bastille se situe à la pointe de la technologie grâce à des équipements scéniques très performants. La configuration de la scène est modulable selon les spectacles et permet d'effectuer rapidement des changements de décors grâce à un système de rails.

La scène

La scène de l'Opéra Bastille est mobile. Grâce à un ascenseur de 400 m² constitué de trois élévateurs principaux, le plateau peut en effet être déplacé verticalement, d’un bloc, avec un décor entièrement monté. Il passe ainsi, en moins de 12 minutes, du niveau scénique au niveau de stockage situé 21 mètres plus bas.

L'arrière-scène

L’arrière-scène est équipée d’un cercle mécanique tournant appelé tournette, que l’on retrouve sur l’aire de montage au niveau inférieur. Il permet de faire pivoter les décors avant de les installer sur le plateau ou de les ranger dans les aires de stockage.

L'amphithéâtre

Cette salle a été conçue comme un lieu d’accueil et de rencontre, en complément des espaces publics. Elle permet notamment d’accueillir des manifestations autour de la programmation de la grande salle.

Le studio

Le Studio est une petite salle d’une capacité de 237 places, située dans les combles du restaurant Les Grandes Marches (anciennement La Tour d’Argent). Il accueille des récitals, concerts et conférences.

La salle modulable

Son espace variable lui permet d'accueillir diverses activités, le stockage de costumes et d’accessoires, et une salle de répétition, avec un plateau aux mêmes dimensions et à la même inclinaison (5%) que celui du Palais Garnier.

La construction de l'Opéra Bastille

8 mars 1982

Dès les années 1970, l’idée de la construction d’un nouvel Opéra voit le jour pour pallier aux contraintes du Palais Garnier et notamment le manque d'espace. Le 8 mars 1982, François Mitterrand annonce sa décision de le faire construire sur l’emplacement de l’ancienne gare de la Bastille, choisi pour sa position symbolique.

27 juillet 1982

Pour désigner l’architecte du futur Opéra, un concours est ouvert en 1983. À la différence de celui organisé pour le Palais Garnier, il revêt une dimension internationale.

17 novembre 1983

Sur les 1 620 inscriptions enregistrées, 757 projets, de 45 nationalités différentes, sont proposés sous couvert d'anonymat. À la surprise générale, c'est le projet du canadien-uruguayen Carlos Ott qui est retenu par la présidence de la République en novembre 1983.

Février 1985

Début de l’édification des fondations de l’Opéra.

Mars 1986

Le gros oeuvre atteint partiellement le niveau de la rue. De la fin juillet à la mi-août 1986, une décision gouvernementale interrompt le chantier.

1988

Mise en place des équipements scéniques et de la décoration intérieure.

Avril-mai 1989

Fin des travaux. Réception du bâtiment.

13 juillet 1989

L’Opéra Bastille est inauguré le 13 juillet 1789, veille de la célébration du Bicentenaire de la Révolution française, par le Président de la République François Mitterrand et en présence de nombreux chefs d’État et invités. Un spectacle de Robert Wilson, dirigé par Georges Prêtre, La Nuit d’avant le jour, est donné lors de l’inauguration.

En savoir plus

Opéra Bastille : la visite virtuelle

Inédit : du plateau de scène aux ateliers dans lesquels se fabriquent les spectacles, découvrez des espaces habituellement inaccessibles au public.

Découvrir

30 ans, 30 souvenirs

À l'occasion des 30 ans de l'inauguration de l'Opéra Bastille, des artistes, acteurs politiques et personnels de l'Opéra partagent leurs souvenirs.

Découvrir

Haut de Page