FR EN

Naissance d’un Opéra

Retour en images sur la construction de l'Opéra Bastille

Découvrir

Partenaires majeurs des 350 ans de l'opéra de paris

Partenaires majeurs des 350 ans
de l'opéra de paris

A suivre:

Pierre Lacotte (né en 1932)

Trisha Brown (1936-2017)

Directeurs, maîtres de ballets, metteurs en scène, chorégraphes, architectes… Octave s’est intéressé aux personnalités qui ont marqué l’histoire de l’Opéra qui continue, aujourd’hui encore, à attirer les grands noms de la musique et de la danse.
© Vincent Pereira

Originaire d’Aberdeen dans l’état de Washington, Trisha Brown étudie la danse classique puis se forme à diverses techniques modernes au Mills College, en Californie, avant de se tourner vers l’improvisation. En 1960, elle s’installe à New York où elle étudie auprès de Merce Cunningham et participe aux ateliers de composition chorégraphique dirigés par le musicien et pédagogue Robert Ellis Dunn. Elle y rencontre les jeunes artistes qui bientôt bousculeront le socle de la modern dance américaine pour former celui de la post-modern dance. Avec eux, elle crée en 1962 le Judson Church Dance Theatre, mouvement d’avant-garde minimaliste qui regroupe peintres, musiciens et chorégraphes. Trisha Brown expose ses recherches dans des lieux inédits, telles ses « danses antigravitationnelles » qui explorent les murs des gratte-ciels new-yorkais. En 1970, elle fonde une compagnie et défriche de nouveaux territoires, envisageant son œuvre par cycles dont chacun inaugure une nouvelle pensée du mouvement. Après avoir longtemps privilégié le silence, mettant en valeur la seule musicalité du corps dansant, Trisha Brown entame dans les années 1990 de nouveaux cycles axés sur les relations entre danse et musique. Auteur d’une centaine d’œuvres chorégraphiques, elle est invitée en 2003 à l’Opéra national de Paris pour un cycle de quatre saisons avec l’entrée au répertoire de Glacial Decoy, la création de O zlozony / O composite (2004), la venue de la Trisha Brown Dance Company (2006) et la mise en scène de l’opéra de Salvatore Sciarrino, Da gelo a gelo (2007).

Voir plus

Mécènes des 350 ans de l'Opéra de Paris

  • Mécène de la création de Crystal Pite

  • Mécène du Battle Opéra

  • Mécène des Indes galantes

Avec le généreux concours de

  • Mécène de La Traviata

  • Mécène de la restauration de la loge de l'Empereur

  • Mécène principal du Ballet de l'Opéra national de Paris

  • Partenaire Mobilité IT et Expériences Utilisateurs

  • Mécène Services IT

  • Mécène de l'Académie de l'Opéra

Partenaires médias