Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Partenaires majeurs des 350 ans de l'opéra de paris

Partenaires majeurs des 350 ans
de l'opéra de paris

A suivre:

Abbé Perrin (Directeur de...

Philippe Taglioni (1777-1871)

Directeurs, maîtres de ballets, metteurs en scène, chorégraphes, architectes… Octave s’est intéressé aux personnalités qui ont marqué l’histoire de l’Opéra qui continue, aujourd’hui encore, à attirer les grands noms de la musique et de la danse.
© Bnf / BmO

Philippe Taglioni débute sa carrière de danseur à Stockholm avant d’être engagé comme maître de ballet à Vienne puis Cassel et Munich. En 1827, son engagement avec sa fille à l’Opéra de Paris, décide de sa carrière : elle est désormais liée à celle de Marie pour qui il compose toutes ses chorégraphies. Il s’illustre d’abord dans des divertissements d’opéra dont le célèbre « Ballet des nonnes » de Robert le Diable (1831). Le succès de ce dernier et la renommée de Marie lui valent de pouvoir créer de grands ballets : La Sylphide (1832), Nathalie ou la Laitière suisse (1832), La Révolte au sérail (1833) ou encore La Fille du Danube (1836). À l’époque où le romantisme embrase les scènes européennes avec sa quête d’immatérialité, Taglioni s’illustre dans ses ballets tant par la gestuelle qu’il développe que par le sens dramatique qu’il leur donne. À Saint-Pétersbourg, il crée La Gitana (1838) et L’Ombre (1839) avant d’y demeurer maître de ballet jusqu’en 1855.

Voir plus

Mécènes des 350 ans de l'Opéra de Paris

  • Mécène de la création de Crystal Pite

  • Mécène du Battle Opéra

  • Mécène des Indes galantes

Avec le généreux concours de

  • Mécène de La Traviata

  • Mécène de la restauration de la loge de l'Empereur

  • Mécène principal du Ballet de l'Opéra national de Paris

  • Partenaire Mobilité IT et Expériences Utilisateurs

  • Mécène Services IT

  • Mécène de l'Académie de l'Opéra

Partenaires médias