FR EN

Naissance d’un Opéra

Retour en images sur la construction de l'Opéra Bastille

Découvrir

Habiller l'Opéra

Exposition événement du 25 mai au 3 novembre 2019 au Centre National du Costume de Scène de Moulins

En savoir plus

Un air d’Italie. L’Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution

Du 28 mai au 1er septembre 2019 au Palais Garnier

En savoir plus

Partenaires majeurs des 350 ans de l'opéra de paris

Partenaires majeurs des 350 ans
de l'opéra de paris

A suivre:

Robert Wilson

Gallottas

Gallottas

En 1995, le chorégraphe Jean-Claude Gallotta offre aux danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris sa pièce, Les Variations d’Ulysse, pour la scène de l’Opéra Bastille. Les porteuses de scène, de la même taille que l’ouverture du cadre de scène, rendent impossible l’installation de pendrillons (ou jambages) – sorte de grandes toiles de velours noir ou blanc – permettant les sorties de scène tout en masquant les coulisses. De grands châssis sont donc construits, de la hauteur de la scène découverte, et de 4 à 5 m de large. Ils sont recouverts de toile blanche ou noire et fixés sur des roulants. Disposés de chaque côté du plateau, ils permettent des sorties de scène à couvert pour les danseurs. Et c’est assez naturellement qu’ils ont été appelés du nom du chorégraphe et qu’ils sont encore aujourd’hui utilisés pour d’autres productions.

Voir plus

Mécènes des 350 ans de l'Opéra de Paris

  • Mécène de la création de Crystal Pite

  • Mécène du Battle Opéra

  • Mécène des Indes galantes

Avec le généreux concours de

  • Mécène de La Traviata

  • Mécène de la restauration de la loge de l'Empereur

  • Mécène principal du Ballet de l'Opéra national de Paris

  • Partenaire Mobilité IT et Expériences Utilisateurs

  • Mécène Services IT

  • Mécène de l'Académie de l'Opéra

Partenaires médias