© OnP / DR
Présentation

Le cadre


Installée à Nanterre près du parc André Malraux, non loin de la ligne de RER qui la relie l’Opéra, la nouvelle Ecole de Danse est conçue de façon à reproduire dans l’espace les différents moments de la journée des enfants. Trois corps de bâtiments, que relient des passerelles, se succèdent sur un vaste terrain bordé de part et d’autre par la ville et par la nature : le bâtiment de la danse, celui de l’enseignement et de l’administration, puis l’aile de l’internat. D’emblée, l’œil est attiré par la blancheur des lignes courbes et élancées de l’architecture, les baies vitrées baignées des lumières du jour et les environs verdoyants qui définissent un cadre serein.





Dans le bâtiment de la danse, orienté vers le parc, un large escalier dessiné en hélice distribue les studios en une promenade panoramique jalonnée de paliers où se retrouvent les élèves. De l’entrée, une galerie couverte mène au bâtiment de l’enseignement scolaire, où se déroulent les cours de niveau élémentaire, du collège au lycée. Le bâtiment de l’internat est également relié aux précédents par une verrière qui permet d’articuler les circulations de la journée. Les chambres, aménagées pour trois élèves, permettent à chacun d’avoir un coin fenêtre et un lit-placard-bureau séparé par des cloisons basses. Les fenêtres donnent d’un côté sur la ville lointaine et de l’autre sur le quatrième espace – la cour et le jardin – qui borde l’ensemble, auquel les enfants ont accès à chaque intercours de la journée.



© Agathe Poupeney / ONP