Message aux spectateurs de Casse-Noisette le dimanche 10 décembre à l'Opéra Bastille

En savoir plus

Ballet

Play

Alexander Ekman

Palais Garnier

du 28 septembre au 06 novembre 2021

2h05 avec 1 entracte

Play

Palais Garnier - du 28 septembre au 06 novembre 2021

Synopsis

Premier ballet du chorégraphe suédois Alexander Ekman pour les danseurs de l’Opéra, Play a été créé au Palais Garnier en décembre 2017. Le chorégraphe invite les interprètes sur un immense terrain de jeu où les émotions et l’imaginaire se libèrent. Sur une musique originale de Mikael Karlsson, les corps se transforment en silhouettes-cerfs ou plongent dans un champ de balles colorées. Spectacle à l’énergie communicative, Play mêle danse, théâtre, musique et chant dans un esprit festif, parfois burlesque, plein d’humour et non sans profondeur.

Durée : 2h05 avec 1 entracte

  • Ouverture

  • Première partie 45 min

  • Entracte 20 min

  • Deuxième partie 60 min

  • Fin

Galerie médias

  • Un espace d’improvisation

    Un espace d’improvisation

    Lire la vidéo

  • Dans les coulisses de Play

    Dans les coulisses de Play

    Lire l’article

  • Souvenirs de scène : Caroline Osmont

    Souvenirs de scène : Caroline Osmont

    Lire la vidéo

  • L'Opéra s'affiche : Play

    L'Opéra s'affiche : Play

    Lire l’article

  • Play : Alexander Ekman chorégraphie le jeu

    Play : Alexander Ekman chorégraphie le jeu

    Voir le diaporama

Un espace d’improvisation

Lire la vidéo

Simon Le Borgne répète Play

06:17 min

Un espace d’improvisation

Par Antony Desvaux

À l’occasion de la reprise de Play, une pièce créée par le chorégraphe suédois Alexander Ekman en 2017 à l’Opéra national de Paris, le magazine Octave s’entretient avec le danseur Simon Le Borgne. Ce dernier nous raconte la manière dont il s’empare de l’espace d’improvisation que le chorégraphe lui offre à plusieurs moments-clés du ballet. Il revient également sur le rôle de soliste qu’il incarne. Toujours en marge du groupe, son personnage alterne entre la jeunesse joueuse et l’âge adulte d’un « working man », et semble à tout instant en mesure de rendre aux danseurs et spectateurs leur âme d’enfant.

© Ann Ray / OnP

Dans les coulisses de Play

Lire l’article

Dernières répétitions

02 min

Dans les coulisses de Play

Par T. M. Rives

« Etonne-moi ! ». Par cette adresse à Jean Cocteau, Serge Diaghilev, entrepreneur des Ballets russes, invitait le jeune artiste à créer pour sa compagnie. Plus d’un siècle plus tard, Alexander Ekman, nouvel enfant prodige de la danse, s’approprie cette formule, et surprend les publics des théâtres du monde entier par des œuvres spectaculaires et inventives, traversées d’une énergie espiègle et percutante. Play, sa première création pour le Ballet de l’Opéra national de Paris en 2017, est emblématique de cette démarche qui entraîne les spectateurs dans un tourbillon de sensations tout en leur posant des questions sérieuses sur le monde. Sur une musique originale de Mikael Karlsson, il explore le jeu à travers les âges de la vie et se demande ce que les adultes font des jeux de leur enfance. Le réalisateur T. M. Rives, autre compagnon de route, s’est introduit dans les coulisses de l’Opéra et livre quatre séquences du processus de création.     

The Buddies

Play (Alexander Ekman) - Teaser « The Buddies »

Meute de Fnerfs

Play (Alexander Ekman) - Teaser « Meute de Fnerfs »

Pas de deux

Play (Alexander Ekman) - Teaser « Pas de deux »

The Off Lady

Play (Alexander Ekman) - Teaser « The Off lady »

© Ann Ray / OnP

Souvenirs de scène : Caroline Osmont

Lire la vidéo

La danseuse raconte Play

06:57 min

Souvenirs de scène : Caroline Osmont

Par Octave

Les retransmissions proposées par l’Opéra national de Paris vous permettent de voir ou revoir quelques-uns des spectacles qui ont marqué ces dernières saisons.
Pour les accompagner, Octave a souhaité donner la parole aux artistes qui ont participé à ces productions. Ils se sont prêtés au jeu et ont accepté de se filmer, chez eux, pour raconter leur expérience, partager leurs souvenirs des répétitions et représentations, et évoquer les défis techniques et artistiques de leur rôle. Ils évoquent également la façon dont ils poursuivent leur activité artistique, en attendant de retrouver la scène et le public. 

© Marion Fayolle

L'Opéra s'affiche : Play

Lire l’article

Les illustrateurs donnent leur vision des spectacles de la saison 19/20

01 min

L'Opéra s'affiche : Play

Par Marion Fayolle

Octave donne carte blanche à des artistes pour illustrer une œuvre de la saison 19/20, à travers une affiche de spectacle. Marion Fayolle a choisi le ballet Play d'Alexander Ekman.
© Marion Fayolle

© Ann Ray / OnP

Voir le diaporama

Reportage photographique

03 min

Play : Alexander Ekman chorégraphie le jeu

Par Nicolas Doutey, Ann Ray

En 2017, Alexander Ekman signait sa première création pour le Ballet de l’Opéra national de Paris. Il revient cette saison et invite les danseurs à se replonger dans l’univers de sa pièce. Ici le jeu est partout et tout le temps. Des objets-accessoires aux éléments de décors. Car jouer rend heureux, scande le chorégraphe, et qu’il ne faut jamais s’arrêter d’être un enfant. En studios Massenet et Balanchine, la photographe Anne Deniau s’est arrêtée sur quelques accessoires emblématiques de cette création tandis que le dramaturge Nicolas Doutey s’interroge sur ces nouvelles compositions visuelles.      


© Ann Ray / OnP
Composition avec homme sur cube, portes, projecteur et balle jaune. Parmi tous les aspects qu’il travaille, Alexander Ekman est très attentif aux compositions visuelles de Play – parfois, le hasard d’une répétition (comme ici) offre lui aussi des perspectives de composition.    
© Ann Ray / OnP

« Disons qu’on est comme des scientifiques, qu’on élabore des expériences de jeu en laboratoire. » Voilà le laboratoire, salle Massenet, au sixième sous-sol de l’Opéra Bastille, le carnet et la bouteille d’eau sont des accessoires essentiels. Alexander y mène le travail depuis sa chaise, mais souvent aussi sur le plateau : le jeu donne envie de jouer, c’est un laboratoire où on a envie d’être dans le tube à essai.

© Ann Ray / OnP

Des ballons de différentes tailles et couleurs, des cordes à sauter, une cage sur roulettes. Si là celle-ci sert à ranger ceux-là, c’est qu’on est en coulisses : sur le plateau, tout est matière à jouer, avec ou sans ballons.

© Ann Ray / OnP

« Essayez de trouver l’honnêteté dans le jeu », dit souvent Alexander en répétition. On ne peut pas faire semblant de jouer : dans ces cas-là, on ne joue pas. C’est sans doute pour ça qu’il a souhaité se donner le temps de l’expérimentation et de la recherche avec les danseurs, pendant trois mois de répétition : pour trouver avec chacun cet endroit particulier du jeu. Il y a une maquette, il y a des structures, il y a des lignes, mais le jeu est chaque fois singulier. 

© Ann Ray / OnP

Les mains sont sur le qui-vive, certaines le laissent sentir plus que d’autres, chacune a sa manière. Les pieds aussi, bien installés dans leurs baskets, comme des rampes de lancement. Quand on s’assied, dans Play, l’appel du jeu n’est jamais loin, on risque de bondir à tout instant.

© Ann Ray / OnP

Les quarante mille balles en plastique qui forment la « piscine » de la deuxième salle de répétition, la salle Balanchine, ont ceci d’attirant que, quel que soit le mouvement qu’on fait parmi elles, il y en a toujours quelques-unes qui se mettent à voler. Chaque appui a son contrepoint dans l’air.

  • [TRAILER] PLAY by Alexander Ekman
  • [TRAILER] PLAY by Alexander Ekman
  • [EXTRAIT] PLAY by Alexander Ekman
  • [EXTRAIT] PLAY by Alexander Ekman
  • [EXTRAIT] PLAY by Alexander Ekman
  • [EXTRAIT] PLAY by Alexander Ekman
  • [EXTRAIT] PLAY by Alexander Ekman
  • [EXTRAIT] PLAY by Alexander Ekman

Accès et services

Palais Garnier

Place de l'Opéra

75009 Paris

Transports en commun

Métro Opéra (lignes 3, 7 et 8), Chaussée d’Antin (lignes 7 et 9), Madeleine (lignes 8 et 14), Auber (RER A)

Bus 20, 21, 27, 29, 32, 45, 52, 66, 68, 95, N15, N16

Calculer mon itinéraire
Parking

Q-Park Edouard VII16 16, rue Bruno Coquatrix 75009 Paris

Réservez votre place

Au Palais Garnier, des places à 10 € en 6e catégorie (visibilité très réduite, deux places maximum par personne) sont en vente le jour de la représentation aux guichets du Palais Garnier.

Dans les deux théâtres, des places à tarifs réduits sont vendues aux guichets à partir de 30 minutes avant la représentation :

  • Places à 10 €, 25 € et 35 € pour les moins de 28 ans, demandeurs d’emploi (avec justificatif de moins de trois mois) et seniors de plus de 65 ans non imposables (avec justificatif de non-imposition de l’année en cours)
  • Places à 15 €, 40 € et 70 € pour les seniors de plus de 65 ans

Retrouvez les univers de l’opéra et du ballet dans les boutiques de l’Opéra national de Paris. Vous pourrez vous y procurer les programmes des spectacles, des livres, des enregistrements, mais aussi une large gamme de papeterie, vêtements et accessoires de mode, des bijoux et objets décoratifs, ainsi que le miel de l’Opéra.

Au Palais Garnier
  • Tous les jours, de 10 h à 19 h et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis la place de l’Opéra ou les espaces publics du théâtre
  • Renseignements au 01 53 43 03 97
À l’Opéra Bastille
  • Ouverture une heure avant le début et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis les espaces publics du théâtre
  • Renseignements 01 40 01 17 82

Palais Garnier

Place de l'Opéra

75009 Paris

Transports en commun

Métro Opéra (lignes 3, 7 et 8), Chaussée d’Antin (lignes 7 et 9), Madeleine (lignes 8 et 14), Auber (RER A)

Bus 20, 21, 27, 29, 32, 45, 52, 66, 68, 95, N15, N16

Calculer mon itinéraire
Parking

Q-Park Edouard VII16 16, rue Bruno Coquatrix 75009 Paris

Réservez votre place

Au Palais Garnier, des places à 10 € en 6e catégorie (visibilité très réduite, deux places maximum par personne) sont en vente le jour de la représentation aux guichets du Palais Garnier.

Dans les deux théâtres, des places à tarifs réduits sont vendues aux guichets à partir de 30 minutes avant la représentation :

  • Places à 10 €, 25 € et 35 € pour les moins de 28 ans, demandeurs d’emploi (avec justificatif de moins de trois mois) et seniors de plus de 65 ans non imposables (avec justificatif de non-imposition de l’année en cours)
  • Places à 15 €, 40 € et 70 € pour les seniors de plus de 65 ans

Retrouvez les univers de l’opéra et du ballet dans les boutiques de l’Opéra national de Paris. Vous pourrez vous y procurer les programmes des spectacles, des livres, des enregistrements, mais aussi une large gamme de papeterie, vêtements et accessoires de mode, des bijoux et objets décoratifs, ainsi que le miel de l’Opéra.

Au Palais Garnier
  • Tous les jours, de 10 h à 19 h et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis la place de l’Opéra ou les espaces publics du théâtre
  • Renseignements au 01 53 43 03 97
À l’Opéra Bastille
  • Ouverture une heure avant le début et jusqu’à la fin des représentations
  • Accessible depuis les espaces publics du théâtre
  • Renseignements 01 40 01 17 82

Mécènes et partenaires

Haut de Page