Parsifal

Richard Wagner

Opéra Bastille - du 13 au 23 mai 2018

« Le ténor a une projection et une éloquence inouïes, la soprano un lyrisme et une intensité incandescents, le baryton une palette expressive tout entière au service de l'incarnation. »  

  Christian Merlin, Le Figaro, 15.05.2018    

« Le dernier acte, qui voit l’émancipation des chevaliers, laissant livres et reliques pour partir à la suite d’un rédempteur devenu libérateur, est magnifique. »  

  Marie-Aude Roux, Le Monde 15.05.2018    

« La caractérisation de cet unique personnage féminin, magistralement interprété par Anja Kampe (tour à tour sauvageonne, mère séductrice et Marie-Madeleine d’une beauté confondante), est précisément l’une des grandes réussites du spectacle. »

  Marie-Aude Roux, Le Monde 15.05.2018      

« Dans la fosse, Philippe Jordan a déroulé chaque note, chaque nuance, chaque ligne, chaque dynamique du « Prélude » dans une sorte de hors temps hallucinatoire. »

  Marie-Aude Roux, Le Monde 15.05.2018  

« Sonorités superbes, délié des cordes et chant des bois impeccables, nuances d’un constant raffinement, l’Orchestre de l’Opéra de Paris prouve une fois encore que l’écriture wagnérienne et ses sortilèges instrumentaux lui permettent de se hisser parmi les plus envoûtantes phalanges symphoniques. » 

  Emmanuelle Giuliani, La Croix 15.05.2018  

L M M J V S D
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Articles liés