Rencontres

Mikhail Timoshenko

À l’affiche de Wozzeck et de Rigoletto — Par Elia Marco et Simon Hatab

Si vous n’aviez jamais entendu Mikhail Timoshenko à l’Opéra, peut-être l’aurez-vous découvert dans L’Opéra, le film de Jean-Stéphane Bron, actuellement sur les écrans. Le réalisateur a filmé l’arrivée du jeune baryton à Paris puis ses débuts à l’Académie. Alors qu’il vient de terminer Les Fêtes d’Hébé à l’Amphithéâtre et qu’il est à l’affiche de Wozzeck (Erster Handwerksbursch) et de Rigoletto (Il Conte di Ceprano), nous l’avons suivi à travers les couloirs de l’Opéra Bastille, entre deux studios de répétition, en lui posant cette question : « En quoi consiste la vie d’un académicien ? »

Votre lecture: Mikhail Timoshenko

Articles liés