La Clémence de Titus

Si la liaison entre Titus et Bérénice a inspiré les plus grands dramaturges français, c’est la figure de l’empereur romain, incarnation de la souveraineté absolue, qui occupe la place centrale de ce qui devait être le dernier opéra de Mozart.   

5 articles disponibles

Dossier

Nos autres dossiers

S'abonner au magazine

Inscrivez-vous pour recevoir par email
les actualités d'Octave Magazine.

S'inscrire

Haut de Page