FR EN

épisode précédent | suivant

Série - Dessine-moi

Regards

Dessine-moi Otello

Une minute pour comprendre l’intrigue — Par Octave

“Storm still”, écrivait Shakespeare : « Toujours l’orage ». Dans Otello, c’est un tonnerre retentissant qui gronde, à l’image des passions qui se déchaînent. Fervent admirateur du dramaturge anglais, Verdi livre une partition pleine de fougue, une musique dont la puissance pénètre au cœur des parties les plus sombres de l’âme humaine : face à la jalousie d’Otello et à la perversion de Iago, la pureté de Desdémone, l’infortunée. Pourtant, chez Andrei Șerban, aucun stéréotype mais une mise en scène au plus près des tumultes et peurs inavouables qui animent les hommes exposés ici dans toute leur fragilité.  

Votre lecture: Dessine-moi Otello

Articles liés