épisode précédent | suivant

Série - Dessine-moi

Regards

Dessine-moi La Veuve joyeuse

avec Hop'éra ! — Par Pauline Andrieu

Acte 1

À Paris, Mirko Zeta, ambassadeur de la principauté de Pontévédro, donne une fête au cours de laquelle on attend la venue d’Hanna Glawari, richissime veuve tout juste arrivée dans la capitale. Tandis que sa femme, Valencienne, doit résister aux avances du jeune Camille Roussillon, l’ambassadeur se préoccupe de remarier au plus vite Hanna Glawari à un de ses compatriotes pour empêcher que sa fortune ne quitte le Pontévédro, ce qui entraînerait la faillite du pays. Le Comte Danilo semble être le candidat parfait, mais il refuse nettement. En réalité, il connaît Hanna qu’il aurait dû épouser autrefois si un oncle aristocrate ne s’était pas opposé à une mésalliance. Danilo ne veut pas laisser croire qu’il épouserait maintenant la jeune femme à cause de sa fortune.

Acte 2

Hannah donne une fête à son tour. Elle chante pour ses invités la Chanson de Vilya, une jeune dryade qui séduisit un chasseur. Devant les nouveaux refus de Danilo, les autres messieurs se déclarent candidats au mariage. Valencienne est sur le point de céder à la cour pressante de Camille qu’elle a rejoint dans un petit pavillon. Son mari s’en est aperçu mais quand il fait ouvrir le pavillon, on découvre Hanna qui a eu le temps de prendre la place de Valencienne auprès de Camille. Ce subterfuge abuse l’ambassadeur qui se désole du prochain mariage de la jeune veuve avec un français. Danilo, furieux, laisse percevoir sa jalousie, renseignant ainsi Hanna sur ses véritables sentiments.

Acte 3

Pour sa réception, Hanna a recréé chez elle avec chansons et grisettes, l’atmosphère de Maxim’s d’où Danilo revient, n’y ayant trouvé personne. Mirko Zeta reçoit une dépêche catastrophique lui annonçant que seule la fortune de la jeune veuve peut sauver le Pontévédro de la faillite. Il supplie Danilo qui convainc sans difficulté Hanna de ne pas épouser Camille. Elle lui explique la supercherie du pavillon. Ils peuvent s’avouer leur amour dans le fameux duo : « Lippen schweigen (Heure exquise) ». Zeta a découvert l’éventail de sa femme dans le pavillon ; il exige maintenant le divorce et demande lui-même la main d’Hanna. Il y renonce dès qu’il apprend qu’en cas de remariage la veuve perd sa fortune. Danilo peut enfin proposer d’épouser Hanna sans ambiguïté. Il ne pourra plus se rétracter même en apprenant que la veuve perd bien sa fortune… mais au profit de son nouveau mari !

Votre lecture: Dessine-moi La Veuve joyeuse