Coulisses

Au Chœur de La Traviata

Regard sur les Chœurs de l’Opéra national de Paris — Par Octave

Peuple exalté dans Moses und Aron, joyeux drilles dans Die Meistersinger, cobayes-cosmonautes dans La Damnation de Faust, les Chœurs de l’Opéra national de Paris n’ont cessé de nous surprendre tout au long de la saison 15/16. En ce moment à l’affiche de l’Opéra Bastille, la mise en scène de La Traviata par Benoît Jacquot leur fait encore la part belle. Sous la baguette de Michele Mariotti, ils incarnent le conflit qui oppose une femme à la société ; c’est précisément cette articulation entre l’individu et le groupe qui fait toute la difficulté, mais aussi la force du métier d’artiste des Chœurs. Rencontre avec ces « je » qui font le « nous » de l’Opéra.    

Votre lecture: Au Chœur de La Traviata

Articles liés