Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Message aux spectateurs du concert de Philippe Jordan à l'Opéra Bastille

Chère abonnée, cher abonné,

Compte tenu des mesures de distanciation sociales liées à la crise sanitaire, nous sommes contraints de revoir le placement en salle pour le concert de Philippe Jordan programmé à l'Opéra Bastille le 2 juillet 2021, pour lequel vous aviez réservé des places.

Afin de faciliter l'application des règles sanitaires, nous avons choisi de rembourser vos billets initiaux puis de vous faire bénéficier ultérieurement d'une priorité de réservation pour ce même spectacle. Nous vous communiquerons prochainement la date à partir de laquelle vous pourrez acheter à nouveau des places pour le concert de Philippe Jordan, avec les modalités de placements conformes aux mesures qui seront alors en vigueur. L'ouverture des ventes dépendra bien entendu de la visibilité dont nous pourrons disposer quant à la réouverture des salles de spectacle.

Si vous aviez réglé vos places initiales exclusivement par carte bancaire, vous n'avez aucune démarche à faire à la réception de ce message ; le remboursement sera effectif dans le courant de la semaine et vous recevrez un courriel de confirmation ou d'échec du recrédit de votre carte bancaire. Dans tous les autres cas (chèques, paiements multiples, bons, avoirs, échanges...), nous vous remercions de bien vouloir envoyer par courriel à regierp@operadeparis.fr le scan des billets, votre IBAN et son code BIC (à défaut du scan des billets, vous pouvez nous communiquer votre numéro de spectateur ou de commande)*.

Conscients des désagréments causés par cette modification liée à des circonstances tout à fait particulières, nous vous remercions de votre compréhension et espérons vous retrouver au plus vite à l'Opéra Bastille.

Renseignements complémentaires sur operadeparis.fr ou au 01 73 60 23 23 du lundi au vendredi de 9h à 19h.

* Si vous avez déjà adressé un RIB depuis janvier 2020 et que vos coordonnées bancaires n'ont pas changé, merci de ne pas tenir compte de cette demande.

Haut de Page