Carmen

Georges Bizet

Opéra Bastille - from 07 March to 16 July 2017

« Roberto Alagna a donné chair et âme à son Don José […]avec une ligne de chant de fort belle tenue, et une diction impeccable. »

Sophie Bourdais - Télérama

« Roberto Alagna […] incarne un Don José à la présence indéniable. »

« Le livret universel nous balade sur une musique absolument envoutante. »

« La troupe de soldats, qui se déploie au début, le chœur des enfants, les ouvrières, les rares décors dont les neuf voitures qui prennent d’assaut la scène, ce taureau géant qui va se désarticuler, ses lumières impeccables… forment des images très cinématographiques qui nous en mettent avec bonheur plein la vue. »

Danielle Attali - Le JDD

   « La "Carmen" torride de Calixto Bieito triomphe à l'Opéra Bastille »

Thierry Fiorile - France Info

« Clémentine Margaine déploie son timbre généreux, sa gouaille de vamp et son autorité naturelle dans le rôle titre » 

Hélène Kuttner - Artistik Rezo

« Il est un Don José jusqu'au-boutiste, il brûle sur scène. »

« Voix somptueuse, présence scénique sauvage, la mezzo ne donne ni dans la joliesse, ni dans la coquinerie. »

« Trash et irrésistible, pas effrontée mais frontale. » (Carmen de Clémentine Margaine)

Christine Ducq -  La Revue du Spectacle

« Un timbre puissant, coloré et une projection qui porte loin »

« Véritable rayon de soleil dans le brouillard de cette mise à l'épreuve, Aleksandra Kurzak sauvegarde la douce Micaëla par sa fraîcheur, sa sincérité et la luminosité de sa tessiture de soprano. »    

Caroline Alexander - Webthéâtre

« Roberto Tagliavini incarne à la perfection l'amoureux maître de lui-même, qui ne craint ni de perdre ni de jouer nu son entraînement matinal »

« Une soirée superbe, à n'en pas douter. Plus encore, une recharge. »

Emmanuel Niddam - Toute la culture 

« Avec sa voix au timbre capiteux, aux graves somptueux et à la projection puissante, la mezzo-soprano française Clémentine Margaine a composé une « Carmen » aussi sexy et provocante que le rôle l’exige. »

« La prestation de la soprano polonaise a été miraculeuse, de beauté vocale, de grâce et d’engagement scénique. »

« Débarassée de tout le folklore habituel, transposée au début des années 70, la mise en scène de Calixto Beieto laisse toute sa place à la musique, au drame, et aussi à la sensualité fougueuse des principaux protagonistes. »    
Dominique Poncet - Atlantico
M T W T F S S
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
M T W T F S S
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
M T W T F S S
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
M T W T F S S
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
10
Fri Mar

Gala in aid of the Paris Opera’s activities

Related articles

Spectator offers

  • Gift certificates

    Share your passion for opera and ballet by offering a Paris Opera gift certificate

    Read more
  • Paris Opera / Comédie-Française Weekends

    In the space of a weekend enjoy a performance at the Paris Opera and another at the Comédie-Française

    Read more
  • Under-40s

    Exclusive evenings for spectators aged under 40, including a presentation of the work, specific entertainments and a 40% reduced rate on all seat categories

    Read more
Le Lac Perdu