rocafilm
Vidéaste

La société de production vidéo rocafilm a été fondée en 2010 par Carmen Maria Zimmermann et Roland Horvath. La compagnie produit des documentaires et des vidéos pour le théâtre et l’opéra. Ils ont travaillé au Festival de Salzbourg (Giulio Cesare, 2012, mise en scène de Moshe Leiser et Patrice Caurier ; Charlotte Salomon de Marc‑André Dalbavie, 2014, mise en scène de Luc Bondy ; Cavalleria rusticanaPagliacci, 2015, mise en scène Philip Stölz ; La Walkyrie, 2017, mise en scène de Vera Nemirova). Leur première collaboration avec Damiano Michieletto date de 2012 pour La Bohème au Festival de Salzbourg. Elle s’est poursuivie en 2013 avec Falstaff et en 2014 avec La Cenerentola, toujours à Salzbourg, puis avec Idomeneo au Theater an der Wien (2013), La Flûte enchantée (2015) et la création d’Aquagranda (2016) à La Fenice de Venise, Rigoletto à l’Opéra d’Amsterdam (2017), La Damnation de Faust à l’Opéra de Rome (2017), Don Pasquale à l’Opéra national de Paris (2018). Citons également Help, help, the Globolinks (un opéra de science-fiction) et The Little Sweep de Benjamin Britten (mise en scène de Philipp M. Krenn) au MuTh Wien / Wiener Sängerknaben et Frequenzen de Clemens J. Setz au Schauspielhaus de Graz.

Née à Salzbourg en 1981, Carmen Maria Zimmermann est caméraman et réalisatrice. Elle a étudié la photographie à l’Université des Arts Appliqués de Vienne et la télévision digitale à l’Université des Arts Appliqués de Salzbourg. Elle travaille pour le Festival de Salzbourg depuis 2007 comme technicienne média.

Né à Graz en 1981, Roland Horvath est architecte, réalisateur et artiste vidéo. Il a étudié l’architecture à l’Université de Technologie de Graz et à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier (ENSAM). Il travaille pour le Festival de Salzbourg depuis 2008 comme technicien média. Depuis 2012, il est spécialisé dans le domaine de la conception et de l’animation vidéo.

À retrouver dans