Marie‑Luise Dressen
Mezzo-soprano

© Tanja Dorendorf

Née à Torgau (Allemagne), Marie-Luise Dressen fait ses études musicales à l’ Académie Felix Mendelssohn Bartholdy de Leipzig avec Elvira Dressen, Christa Ludwig, Brigitte Fassbaender et Rudolf Piernay. En 2008, elle fait ses débuts dans le rôle d’ Octavian du Chevalier à la rose au Theater Vorpommern, rôle qu’ elle interprète à nouveau à Malmö en 2011. De 2008 à 2011, elle est membre de la troupe du Théâtre de Gera / Altenburg (Theater und Philharmonie Thüringen) où elle fait ses débuts dans les rôles du Compositeur (Ariane à Naxos), Romeo (I Capuleti e i Montecchi), Orlovski (La Chauve‑souris), Nele (Ulenspeiger de Braunfels).
Elle intègre ensuite la troupe de l’ Opéra de Lucerne où elle chante Hippolyta (Le Songe d’ une nuit d’ été), les rôles-titres d’ Orlando et de La Cenerentola, Sesto (La Clémence de Titus), Ruggiero (Alcina), le Compositeur, Adalgisa (Norma), Valencienne (La Veuve joyeuse), Eliza (My Fair Lady), Mercédès (Carmen). Elle participe aux créations de Cantos de Sirena de La Fura dels Baus et de The Stollen Smells de Simon Wills.
Elle est invitée sur les scènes de Bâle (Hölderlin de Peter Ruzika), Kassel, Coburg et au Gewandhaus de Leipzig (Hänsel de Hänsel et Gretel). En 2017, elle interprète Octavian à Rousse (Bulgarie) et elle rejoint la troupe du Staatstheater de Kassel où elle chante Baba-la-Turque de The Rake’ s Progress. Elle a été nommée « Best Rising Artist » par le magazine Opernwelt en 2013 et 2014.

Projets :
Hänsel (Hänsel et Gretel) et Rosina (Le Barbier de Séville) à Kassel.

Débuts à l’ Opéra national de Paris