Ghislaine Roux
Mezzo-soprano

Artiste de la saison 17/18Choeurs de l’Opéra

Ghislaine Roux suit parallèlement ses études musicales de chant aux Conservatoires de Chambéry et de Genève. Elle complète sa formation par des stages déterminants (Royaumont, Périgord Noir…) et bénéficie en particulier de l’enseignement de Lorraine Nubar, Edda Moser et Alain Garichot pour l’interprétation dramatique. Elle obtient une médaille d’or en chant au Conservatoire de Chambéry puis est admise au CNIPAL de Marseille où elle travaille avec Evelyne Brunner, notamment le rôle de Carmen qu’elle interprète en 1995 au Théâtre de Bonlieu à Annecy.
Elle fait ses débuts sur scène au Festival d’Opérettes d’Aix-les-Bains, chante dans La Périchole avec l’Opéra Théâtre de Lyon sous la direction d’André Fornier. Elle participe ensuite à plusieurs productions d’opéra au Théâtre du Châtelet (Peter Grimes, Don Carlos, Jenůfa).
Elle intègre les Chœurs de l’Opéra national de Paris en 1996 et elle intervient régulièrement en soliste (Lohengrin, Peter Grimes, Le Chevalier à la rose, Dialogues des carmélites, La Femme sans ombre, La Damnation de Faust, La Guerre et la Paix, La Petite Renarde rusée…).
Elle interprète le rôle de Métella dans La Vie parisienne au Théâtre C. Dullin à Chambéry en 2000. Parallèlement, elle participe à des concerts et donne des récitals de mélodies (Strauss, Poulenc, Debussy, Rachmaninov…). Elle s’est produite avec Les Archets de Paris à La Sainte Chapelle ou à l’Église de Saint-Germain-des Prés et participe chaque année au Festival d’Été Musica in Sorrù à Vico (Corse) depuis 2004. En mars 2009, elle participe à un récital en hommage à Max Jacob et interprète Le Bal masqué de Francis Poulenc et des compositions contemporaines de Henri Sauguet (Visions infernales) et H. Cliquet-Pleyel. Elle obtient son Diplôme d’état de professeur de chant. L’été suivant, elle réinterprète en Corse du Sud La Tragédie de Carmen créée en 1982 par Peter Brook et Marius Constant.

À retrouver dans