École de danse

Professeurs des cours complémentaires

© Francette Levieux

Yasmine Piletta – Mime

Formée à l’art du mime par Ella Jaroszewicz (transfuge du « Ballet Pantomime de Wroclaw », Théâtre National en Pologne, créé et dirigé par le danseur Henryk Tomaszewski), elle participe – de 1974 à 1994 – à toutes les créations de sa compagnie « Le Théâtre Magenia », ainsi qu’aux tournées en Suède, Norvège, Allemagne, Pologne, Autriche, Espagne…

Yasmine Piletta est professeur à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 1977.


Marie Blaise – Folklore et danse baroque

Formée très tôt à la danse traditionnelle française et polonaise, Marie Blaise complète sa formation en danse contemporaine, classique, baroque et de renaissance française et italienne. À partir de 1979, elle se produit avec la Compagnie de Danse Populaire Française de Michelle et Michel Blaise, en France et à l’étranger. Pour cette même compagnie, elle a co-chorégraphié plusieurs spectacles pour enfants (De la cour au jardin, Bêtes à poils bêtes à plumes et entrechats, Coups de bâton et cheval-jupon…). En 1992, elle rejoint la Compagnie Maître Guillaume de Sophie Rousseau, dont le travail est axé sur les rapports musique-danse du répertoire de la Renaissance. Depuis 1996, elle participe également aux spectacles de la Compagnie l’Éventail (compagnie de danse baroque de Marie-Geneviève Massé) comme interprète et comme assistante à la chorégraphie.

Marie Blaise est professeur à l’École de Danse de l’Opéra de Paris depuis 2000.


Larrio Ekson – Contemporain

Né à New-York, Larrio Ekson se destine à 16 ans et contre l'avis de son père au théâtre. Remarqué par Lucille Beards, il obtient une bourse pour étudier la danse à la School of Fine Arts de Carnegie Hall qui lui ouvre les portes de la School of Harkness Ballet. En 1970, il arrive à Paris et y découvre les studios de danse de la Villa Wagram et de la Salle Pleyel où il suit les cours de Nina Vyroubova. Partenaire mythique de Carolyn Carlson, les plus grands chorégraphes, comme Maurice Béjart et Jiří Kylian, se le sont arraché. Parallèlement à sa carrière de danseur, Larrio Ekson s'est acquis une réputation internationale en tant que pédagogue émérite : dès 1992, Roland Petit lui confie la responsabilité des cours de danse contemporaine de l'École Nationale Supérieure de Danse du Ballet de Marseille, il est professeur-invité à l'École-atelier Rudra-Béjart, professeur à l'Opéra national de Paris, aux Conservatoires nationaux de Paris et de Lyon, ainsi qu'aux Centres Chorégraphiques de Nancy et Roubaix.

Larrio Ekson donne des master-classes à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 2008.


Claire Baulieu – Contemporain

Claire Baulieu a étudié la danse classique et le jazz en France où elle débute sa carrière de danseuse à l’âge de 19 ans avec un rôle dansé et chanté dans Gomina, la comédie musicale de François Wertheimer, puis danse au sein de plusieurs ensembles de danse contemporaine en Espagne et aux États-Unis. C’est à New-York, en tant que scholar fulbright de l’Alvin Ailey American Dance Center, qu’elle se spécialise en danse moderne dans la technique de Lester Horton, le maître du danseur et chorégraphe américain Alvin Ailey. Deux fois Lauréate de la Commission Franco-Américaine, elle effectue plusieurs longs séjours aux États-Unis afin de poursuivre et approfondir ses recherches sur la théorie et le répertoire de la technique Horton. En 1984, elle obtient le Certificat d’Aptitude à l’enseignement de la danse contemporaine, délivré par le Ministère de la Culture. Deux ans après, elle est nommée à la direction du conservatoire de danse de Bagnolet, devenue école agréée en 1996. Elle commence aussi à chorégraphier et signe des solos pour jeunes danseurs dont plusieurs sont médaillés aux Rencontres Nationales de la Fédération Française de Danse.

Claire Baulieu assure les cours de contemporain à l’École Danse de l’Opéra national de Paris depuis 1983.


Bruce Taylor – Jazz

Chorégraphe, danseur et professeur, Bruce Taylor est originaire de New York où il suit notamment des formations à l’Alvin American Dance School et à la Martha Graham School of Contemporary Dance. Après s’être produit dans les compagnies d’Agnès de Mille, de Bella Levinski, de Walter Nicks et d’Elisa Monté, il vient vivre en France dans les années 1980. Il travaille alors avec Peter Goss et Redha avant de créer sa propre compagnie en 1996 : ChoréOnyx. Il chorégraphie également pour d’autres compagnies et enseigne le "modern jazz" dans toute l’Europe, notamment à l’English National Ballet, à la Royal Ballet School ainsi qu’au stage Bartholin, à Copenhague.

Bruce Taylor assure les cours de jazz à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 1993.


Roxana Barbacaru – Caractère

Élève à l’École de danse de Bucarest de 1966 à 1975, Roxana Barbacaru obtient un baccalauréat d’études de danse en 1975. Soliste à l’Opéra National de Bucarest de 1975 à 1984, elle rejoint l’École de Danse de l’Opéra de Paris en 1984, où elle suit une formation professionnelle au professorat de danse. En 1994, elle crée sa propre compagnie de danse de caractère – Compagnie Roxana Barbacaru – pour laquelle elle réalise plusieurs spectacles (Rencontres dansées, Voyage autour de la danse, Danse de l’Europe orientale). Parallèlement, elle chorégraphie et interprète La divine Analogie et La voix qui se voit.

Professeur de danse de caractère au CNSMDP et au CNR de Paris, Roxana Barbacaru assure les cours de danse de caractère à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 1996.


Jessica Baumann-Choppe – Caractère

Jessica Baumann-Choppe, de formation classique, a étudié la danse auprès de grands professeurs tels que Gilbert Mayer, Jean Golovine puis Roxana Barbacaru avec qui elle découvre la danse de caractère. Elle travaille et approfondit ses connaissances auprès d’elle depuis plus de 20 ans et fut son assistante pendant plusieurs années à l’École de Danse l’Opéra de Paris. Leur complicité et cette implication pour la danse de caractère amène Jessica Baumann-Choppe à se perfectionner notamment auprès d’Irina Grejbina à Paris et Youri Vassilkov à Saint Petersbourg et continue à approfondir ses connaissances techniques à travers ses recherches personnelles sur les danses folkloriques. Désireuse de transmettre ses connaissances à un public des plus larges, elle crée l’Académie de danse de Meaux où elle prend plaisir à transmettre cette discipline si riche et épanouissante.

Jessica Baumann-Choppe enseigne l’École du ballet J. Stanlowa et à l’École de Danse de l’Opéra de Paris depuis 2011.


François-Xavier Ferey – Gymnastique

Masseur-kinésithérapeute depuis 1993 et responsable du service kinésithérapie à l’Institut National du Sport et de l’Éducation Physique depuis 2001, François-Xavier Ferey est également coordinateur de l’Unité d’Aide à la Performance « Prévention » (réhabilitation, préparation physique et récupération), formateur et membre du jury dans le domaine de la kinésithérapie. Il a aussi fait partie de l’équipe médicale aux Jeux Olympiques (Sydney 2000, Pékin 2008 et Londres 2012) et de l’encadrement paramédical (gymnastique, réhabilitation, étirement, rééducation) d’équipes de France (voltige aérienne, équitation, aviron…). Parallèlement, il s’occupe de la gymnastique et de l’école du dos au C.H.R de Pontoise de 1993 à 2001.

François-Xavier Ferey est professeur à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 1996.


Scott Alan Prouty – Musique

De nationalité américaine et connu en France comme spécialiste de la voix d’enfants, Scott Alan Prouty a effectué ses études à l’Eastman School of Music à New York. Directeur artistique du Chœur d’enfants Sotto Voce, il dirige souvent des opéras d’enfants à l’Opéra Bastille et au Théâtre du Châtelet. Il anime également des cours supérieurs de Direction du Chœur et de Pédagogie Musicale dans toute la France et est souvent sollicité à préparer des enfants solistes pour des films, des CD, des émissions de télévision et des spectacles à l’Opéra national de Paris, au Théâtre du Châtelet et au Palais des Sports.

Scott Alan Prouty est professeur à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 1988.


Sylvie Jacq-Mioche – Histoire de la Danse

Professeur agrégé de Lettre modernes, docteur en Esthétique, historienne de la danse, Sylvie Jacq Mioche collabore entre autres au Dictionnaire de la danse (Bordas-Larousse, 1999 et 2008), au Dictionnaire de la Musique Française au XIXe siècle (Athème-Fayard, 2003) ainsi qu'à l’Encyclopédie des femmes créatrices, Éditions des Femmes (2013). En 2007, elle publie La danse vue par Maurice Béjart et Colette Masson (Hugo et Cie). Elle collabore régulièrement à la rédaction des programmes de l’Opéra national de Paris.

Sylvie Jacq Mioche assure les cours d’Histoire de la Danse à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 2005.


Emmanuelle Lyon – Anatomie

 Formée à l'école Balanchine puis par Maggie Black à New York, Emmanuelle Lyon a dansé au sein du Boston Ballet, de la Bat-Dor Dance company en Israël, avec Heinz Spoerli en Suisse et Peter Goss à Paris. Enseignante en danse classique et spécialiste en Analyse Fonctionelle du Corps dans le Mouvement Dansé, elle enseigne régulièrement au Centre National de la Danse à Pantin et pour les danseurs du ballet de l'Opéra de Paris dans le cadre de la formation au Certificat d'Aptitude et au Diplôme d'État de professeur de danse. Elle est également chargée de cours à l'université Paris 8, pour la formation des acrobates à l'École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-bois, au Centre National de Danse Contemporaine à Angers ainsi que pour l'anatomie à l'cole de Danse de l'Opéra national de Paris.

Emmanuelle Lyon assure les cours d’anatomie du mouvement à l’École de Danse de l’Opéra national de Paris depuis 2003.


Clément Hervieu-Léger – Comédie

Entré à la Comédie-Française en 2005, il y joue notamment sous la direction de Marcel Bozonnet, Anne Delbée, Andrzej Seweryn, Lukas Hemleb, Claude Mathieu, Eric Génovèse, Robert Wilson, Véronique Vella, Denis Podalydès, Pierre Pradinas, Loïc Corbery, Marc Paquien, Muriel Mayette, Jean-Pierre Vincent, Anne-Laure Liégeois, Lilo Baur… En dehors de la Comédie-Française, il travaille également aux côtés de Daniel Mesguich, Nita Klein, Bruno Bouché, Patrice Chéreau et tourne avec Catherine Corsini, Patrice Chéreau ou Guillaume Nicloux. Metteur en scène, il met en scène La Critique de l’École des femmes de Molière, La Didone de Cavalli, l’Épreuve de Marivaux. Il signe la dramaturgie de La Source chorégraphiée par Jean-Guillaume Bart pour le ballet de l’Opéra national de Paris. Depuis 2010, il codirige la Compagnie des Petits Champs.

Clément Hervieu-Léger assure les cours de comédie à l’École de Danse de l’Opéra National de Paris depuis 2009.


Daniel San Pedro – Comédie

Formé au Conservatoire National de Madrid, Daniel San Pedro a joué dans L’Épreuve de Marivaux, mise en scène Clément Hervieu-Léger avec qui il dirige la Compagnie des Petits Champs. Il participe à de nombreux spectacles théâtraux sous la direction notamment de Ladislas Chollat, Fabrice Melquiot, Jean-Luc Revol, Marcel Maréchal, Gildas Bourdet, Jean-Luc Palies, Franck Berthier, Philippe Calvario, Gregory Baquet, Gaël Rabas, Laurent Serrano… Pour Les Sables Mouvants, il est nommé au Prix Michel Simon et reçoit le Prix d’interprétation au Festival du Jeune Comédien de Bézier. De 2002 à 2005, il est artiste associé au Centre National de Création de Chateauvallon (Direction Christian Tamet). Il met également en scène À la recherche du lys, monologue d’après Garcia Lorca qu’il adapte et joue, Ziryab, Le Romancero Gitan, Dans les rues de la ville, Contes et recettes.

Daniel San Pedro assure les cours de comédie à l’École de Danse de l’Opéra National de Paris depuis 2010.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+