Menu

Manifeste

Internet est une place publique, un lieu collectif de rencontres, de prises de parole et de création. Après le Palais Garnier en 1875 et l'Opéra Bastille en 1989, c’est sur ces terres-là, celles du digital, que l'Opéra national de Paris a décidé de bâtir sa 3e Scène. Dans ce nouvel espace, l’Opéra national de Paris veut poursuivre le dialogue avec son public et trouver de nouveaux interlocuteurs. Les spectateurs de la 3e Scène habitent l’ensemble du globe, parlent toutes les langues, aiment l’art sous toutes ses formes.

A partir du 15 Septembre 2015, la 3e Scène s'ouvre en grand aux plasticiens, cinéastes, compositeurs, photographes, chorégraphes, écrivains, et les invite à venir créer des œuvres originales liées à l’Opéra national de Paris. Ce lien entre l’Opéra et les œuvres réalisées peut être franc, solide, subliminal, étiré, allongé, voire distendu. Mais nous souhaitons avant toute autre chose que les artistes s’emparent de l’Opéra, puisent dans ses ressources, parcourent ses murs, rencontrent ses talents, pour en faire découvrir les lieux, les couleurs, l’histoire, les questions et les personnes à travers la création. 

Cette 3e Scène n’a pas d’égal ni de modèle. Elle se lance librement et généreusement pour proposer un lieu où tradition, création et nouvelle technologie sont, une fois mariés, synonymes de modernité.

Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre la 3e Scène