Menu

Magie noire

Auteur
Fanny Ardant (réalisation)
La lumière est en clair-obscur.
Le plateau est nu.
La salle est vide.
Les couloirs sont déserts.
Deux tziganes.
Des vrais chanteurs.
Deux histoires parallèles : la tzigane et les auditions des chanteurs. L’enchevêtrement des deux mondes à travers le chant de l’opéra. Un univers visuel et sonore. Peu importe ce que disent les paroles, c’est l’imaginaire qui commande.

En partenariat avec SensCritique

En savoir plus

À voir aussi

C’est presque au bout du monde

Mathieu Amalric

Matching Numbers

Xavier Veilhan

Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre la 3e Scène