© Elisa Haberer ⁄ ONP

Dates / Prix

Amphithéâtre - Première le 23 mars 2015 - 14h00

Tarifs : 16€

Durée : 1h50

mars 2015
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
14:00
24
20:00
25
26
14:00
27
20:00
28
20:00
29
30
14:00
31
avril 2015
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
1
15:00
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Comment réserver ?


TOUT PUBLIC
Mars 2015 : 24, 27, 28 (20h), Avril : 1er (15h), 2 (20h) / Tarifs 16€ et 5€ (moins de 13 ans)

SCOLAIRES
Mars 2015 : 23, 26, 30 (14h) / Tarif 5€
Télécharger le bulletin

Fermer


Tout public et scolaires
Siegfried et L’anneau Maudit
Opéra – Richard Wagner
Présentation
À lire avant le spectacle
À PARTIR DE 8 ANS CE2, CM, COLLÈGES, LYCÉES

En langue allemande surtitrée

Siegfried et l’anneau maudit, création de la saison 2012-2013, revient à l’Amphithéâtre après une tournée en France et invite tous les publics à découvrir ce monument wagnérien qu’est le Ring. On y retrouvera l’univers du merveilleux avec ses géants, ses dragons, sans oublier pièges, potions magiques et autre philtre d’amour. Les spectateurs suivront Siegfried, fil conducteur de cette traversée dans l’oeuvre de Wagner et héros de cette aventure.



Vinzenz Praxmarer Direction musicale
Charlotte Nessi Mise en scène
Gérard Champlon Scénographie et lumières
Mike Guermyet Images
Jérôme Kaplan Costumes

Avec

Jérémie Brocard, Jacques Calatayud, Aliénor Feix, Michel Fockenoy, Catherine Hunold, Anaïs Mahikian, Ján Rusko, Florian Westphal Chanteurs
Yvon Bernard, Jean-Yves Tual Comédiens

Les Solistes du Concert de la Loge Olympique (musiciens issus du Cercle de l’Harmonie, violon Julien Chauvin) et l’Ensemble Initium 
Arrangement pour seize instruments réalisé en collaboration avec la classe d’arrangement de Cyrille Lehn, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

COPRODUCTION ENSEMBLE JUSTINIANA COMPAGNIE NATIONALE DE THÉÂTRE LYRIQUE ET MUSICAL – RÉGION FRANCHE - COMTÉ, OPÉRA NATIONAL DE PARIS, OPÉRA NATIONAL DE LORRAINE, OPÉRA THÉÂTRE DE SAINT - ÉTIENNE, SCÈNE NATIONALE DE BESANÇON
AVEC LE SOUTIEN DE L’AROP – LES AMIS DE L’OPÉRA

ArtisteNoteRôle

Argument

L’OR DU RHIN
ou La découverte de l’anneau magique

Sur la plage, Siegfried dort.
Prélude et chant des Filles du Rhin.
Au loin, présence silencieuse de Wotan.
Apparaît Alberich qui vole l’anneau.
S’ensuit une véritable course poursuite où l’on comprend que cet anneau magique est l’objet de toutes les convoitises :
Alberich et Mime poursuivis par les Géants…
Où l’on découvre les pouvoirs de l’anneau :
Bagarre entre Mime et Alberich qui devient invisible.
Arrivée des géants qui souhaitent récupérer l’anneau.
Pour leur échapper, Alberich se transforme en dragon, puis en grenouille.
Mais il est attrapé et fait prisonnier.
S’ensuit la dispute des géants Fasolt et Fafner pour récupérer l’anneau.
Fafner tue Fasolt et se transforme en dragon pour mieux garder le trésor.

SIEGFRIED
ou Le voyage de Siegfried à travers le monde

Où l’on retrouve Mime resté seul.
Il réveille alors Siegfried toujours endormi sur la plage.
S’ensuit une dispute, Mime tente d’attraper Siegfried mais celui-ci lui échappe et revient avec un ours.
Mime, pressé par Siegfried, le renseigne sur ses origines.
Épisode de l’épée et début du voyage à travers le monde de Siegfried avec celle-ci.
Rencontre avec le dragon.
Siegfried tue le dragon : mort de Fafner.
Goûtant au sang du monstre, Siegfried découvre qu’il comprend le langage des oiseaux qui lui indiquent où se cache le trésor.
Siegfried récupère l’anneau détenu par le dragon.
L’oiseau lui parle aussi de Brünnhilde à délivrer.
Rencontre de Siegfried et du voyageur Wotan qui le met en garde et tente de lui barrer la route. Mais en vain...
Siegfried poursuit son voyage, délivre Brünnhilde grâce à ses pouvoirs magiques et en tombe amoureux.

LE CRÉPUSCULE DES DIEUX
ou Le temps des complots

En gage d’amour, Siegfried donne l’anneau à Brünnhilde et poursuit son voyage…
Mais un premier complot pour lui voler l’anneau l’attend.
Prévenue de son passage, la magicienne Gutrune lui prépare une potion magique que Siegfried s’empresse de boire : il tombe amoureux de la magicienne à laquelle il promet son anneau magique.
Pour récupérer l’anneau, il se déguise et retourne auprès de Brünnhilde.
Juste avant son mariage avec Gutrune, un deuxième complot se dessine alors : Alberich et Hagen décident de se liguer pour récupérer l’anneau.
Pendant la fête au palais donnée en l’honneur du mariage, Brünnhilde arrive et découvre qu’elle a été trahie.
Folle de rage, elle donne alors à Hagen le secret pour tuer Siegfried et donc récupérer l’anneau : c’est le troisième complot.
S’ensuit la scène de chasse à laquelle participe Siegfried, le présage des corbeaux et la mort de Siegfried tué par Hagen.
Comprenant sa méprise et apprenant la mort du héros, Brünnhilde, désespérée, se jette dans le bûcher.
Hagen tente de récupérer l’anneau dans les flammes, mais celui-ci retourne dans l’eau du Rhin.
Retour à la première image…
Sur la plage, Siegfried endormi… pour toujours.