Jean-Pierre Delagarde / ONP
Ami / Mécènes

Les avantages fiscaux


Tout don effectué en faveur de l’Arop au bénéfice de l’Opéra national de Paris ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% de son montant, dans la limite de 20% du revenu imposable. Si ce plafond est dépassé, l’excédent peut être reporté sur les cinq années suivant le versement. L’Arop, association reconnue d’utilité publique, est éligible au dispositif de la loi relative au mécénat. Par ailleurs, il existe des dispositions relatives aux legs, à la transmission temporaire d’usufruit, à la dation.

Si vous souhaitez bénéficier des nouvelles dispositions fiscales applicables à l’ISF – soit une réduction de 75% du montant du don, dans la limite de 50 000 euros par an – vous pouvez adresser vos dons à la Fondation pour le Rayonnement de l’Opéra national de Paris, sous l’égide de la Fondation de France. Il est aussi possible de bénéficier d’avantages fiscaux à l’étranger (notamment aux États-Unis, au Royaume Uni, en Belgique, en Suisse ou en Allemagne) grâce à des accords.