Monday 27 May 2013
Un nouvel écrin pour les concerts symphoniques
inauguration le 28 mai

Le concert symphonique Mahler/Chostakovitch du 28 mai sera l'occasion d'inaugurer une nouvelle conque pour la scène de l'Opéra Bastille. Les heureux spectateurs des prochains concerts symphoniques de l'Opéra pourront ainsi apprécier l'interprétation des oeuvres dans des conditions optimales...

 

 

 

 

 

 

Le Directeur musical de l'Opéra, Philippe Jordan, souhaitait améliorer l'acoustique de l'Opéra Bastille et créer un écrin pour l'Orchestre lors de ces rendez-vous privilégiés où les musiciens officient non dans la fosse mais sur scène.

Sur le modèle d'autres théâtres cette conque de bois sera modulable, pouvant s'agrandir à l'arrière pour accueillir des choeurs, et composée de panneaux dont l'orientation pourra être modifiée afin de servir au mieux les oeuvres interprétées. Cette réalisation, conçue par la société SUONO VIVO, est offerte à l'Opéra national de Paris par The American Friends of the Paris Opera & Ballet grâce au don reçu de la Annenberg Foundation. Ce soutien exceptionnel s'inscrit dans les initiatives soutenues par GRoW Annenberg conduit par Gregory et Regina Annenberg Weingarten qui accompagnent l'Orchestre de L'Opéra national de Paris et son directeur musical, Philippe Jordan, dans de nombreux projets notamment l'édition d'enregistrements symphoniques.

Le programme de la soirée inaugurale du 28 mai est consacré à l’Adagio de la 10ème Symphonie de Gustav Mahler et à la Symphonie n°13 en si bémol mineur Babi Yar, op.113 de Dimitri Chostakovitch.

Alexandre Vinogradov, basse, le Choeur de l’Opéra national de Paris et le Choeur Philharmonique de Prague, sous la direction d’Alessandro Di Stefano, s’associent à l’Orchestre de l’Opéra national de Paris pour cette soirée exceptionnelle.  


À Lire également: Symphonies pour l'au-delà (1)

PreviousNext