Vendredi 18 juin 2010
Thomas Johannes Mayer
Révélation de La Walkyrie

La Walkyrie, pour la première fois à l'affiche de l'Opéra Bastille du 31 mai au 29 juin, marque également les débuts à l'Opéra de Paris du baryton allemand Thomas Johannes Mayer. Chanteur doté d'une voix riche de couleurs, comédien possédant une intense présence scénique, il s'empare du rôle de Wotan et incarne le dieu à la lance face à la Brünnhilde de Katarina Dalayman.


Le baryton allemand Thomas Johannes Mayer fait ses études à Cologne auprès de Liselotte Hammes et Kurt Moll. Après des débuts à Regensburg, Darmstadt (le rôle-titre de Don Giovanni, Achille de Penthésilée d’Otmar Schoeck), Bâle (Don Giovanni) et Karlsruhe (Wotan, le rôle-titre de Mathis le peintre), il est engagé pour la saison 2008-2009 au Staatsoper de Hambourg, où il chante les quatre rôles maléfiques des Contes d’Hoffmann, Mandryka d’Arabella, Alfio de Cavalleria rusticana, Tonio de Pagliacci, le rôle-titre de Rigoletto, Kaspar du Freischütz, Jochanaan de Salomé et Telramund de Lohengrin. A la Scala de Milan, il interprète Wozzeck dans la mise en scène de Jürgen Flimm et Posa de Don Carlo. Au cours de la saison 2009-2010, il est invité à Cologne pour le rôle-titre de Macbeth et Posa de Don Carlo et au Bayerische Staatsoper de Munich pour Borromeo de Palestrina. Il se produit aussi au Deutsche Oper et au Komische Oper de Berlin, à l’Opéra de Stuttgart, à Hanovre, Göttingen, Budapest, au Festival de Bregenz… Son répertoire comprend également les rôles de Iago (Otello), Amonasro (Aïda), Eisenstein (La Chauve-souris), Escamillo (Carmen), Scarpia (Tosca), Wolfram (Tannhäuser), Kurwenal (Tristan et Isolde), le Wanderer (Siegfried), le rôle-titre d’Eugène Onéguine.

PrécédentSuivant