Mardi 7 mai 2013
Le Requiem de Verdi - 10 et 11 juin
dirigé par Philippe Jordan

Pour commémorer le bicentenaire de Verdi, Philippe Jordan dirigera les 10 et 11 juin son Requiem, composé à la mémoire du poète Alessandro Manzoni. Ce chef-d'œuvre d'expressivité rassemblera l'Orchestre, le Chœur, ainsi que quatre grands solistes : Kristin Lewis, Violeta Urmana, Piotr Beczala et Ildar Abdrazakov. Avec la nouvelle conque inaugurée le 28 mai dernier, qui habille la scène et donne à l'acoustique de l'Opéra Bastille une intensité exceptionnelle, ce Requiem de Verdi s'annonce spectaculaire.

 

C'est avec grandeur et panache que Verdi aborde, en 1873, la mort dans son Requiem. Hommage au poète et défenseur de l'unité italienne, Alessandro Manzoni, il est l'écho de la peine du compositeur italien, lui même ardent patriote, dont le choeur des esclaves de Nabucco reste la plus forte expression. Pièce singulière dans le catalogue verdien, le Requiem démontre la maîtrise vocale des grands solos et choeurs de son auteur et sa parfaite connaissance orchestrale des modulations chromatiques. Une conjugaison de moyens opératiques qui valut à l'oeuvre d'être taxée d'« opéra en robe ecclésiastique ».


 

PrécédentSuivant