Mercredi 22 décembre 2010
L’Opéra et l’Ina

Mathieu Gallet, Président directeur général de l’Ina, et Christophe Tardieu, Directeur adjoint de l’Opéra national de Paris, ont signé un accord pour la sauvegarde par la numérisation du fonds audiovisuel et sonore constitué par l’Opéra national de Paris depuis 1971. Ce fonds représente plus de 10 000 supports soit plus de 7000h d’images et plus de 6000h de sons.

 

L’Ina sera chargé également du stockage de toutes les captations réalisées par les équipes internes de l’Opéra de Paris : répétitions générales et représentations d’opéras, de ballets et de concerts. Le fonds audiovisuel de l’Opéra de Paris sera disponible dans les conditions du dépôt légal, auprès d’un public de chercheurs dans le cadre de l’activité de consultation de l’Inathèque.


La mission première de l’Ina consiste à rassembler et conserver les images et les sons, leur donner du sens et les partager avec le plus grand nombre. Les statuts de l'Opéra de Paris prévoit que ce dernier doit s'attacher à "diffuser ses productions par des moyens audiovisuels".

PrécédentSuivant