Vendredi 11 avril 2014
14+18
épisode 5
Parce que le projet 14+18 se joue sur plusieurs fronts – de Paris à Nancy en passant par Reims – Christine Eschenbrenner, Dominique Laudet et Alexis Ouspensky de Dix mois d'Ecole et d'Opéra vous invitent à suivre son processus de création au jour le jour.

Argenteuil, le 21 Janvier 2014

Pendant que Lucie Larnicole fait travailler dans la grande salle du Studio  un chant au reste de la classe,  j’accompagne Denis Morin qui fait répéter un élève dans un espace proche.  A l’âge où l’on se sent prisonnier du regard de l’autre, quand la voix trahit parce qu’elle mue, quand la carapace à la fois se forme et se fissure, aborder hors du groupe texte ou déplacement permet de créer pour celui dont la confiance en soi se fragilise un cadre plus intime dont certains adolescents ont besoin pour progresser et s’épanouir. Denis le sait et fait comprendre à l’adolescent que tout fait sens dans ce qu’il apprend à donner : un pas, un geste, un mot. Il l’accompagne simplement dans la compréhension de ce qui a lieu. Ce matin, il a choisi de ne travailler qu’une seule réplique,  fragment du livret que l’élève accepte de reprendre sans protester alors qu’au sein du groupe il se fermait systématiquement. Le  comédien donne les indications nécessaires ; il  accueille et désigne chaque progrès, chaque distance franchie, même infimes, montrant ainsi à l’adolescent l’importance du chemin parcouru,  en l’espace d’une seule réplique. A la fin de cette séance, lorsque l’élève rejoint la classe sereinement, nous mesurons ce qui vient d’être conquis.

Christine Eschenbrenner

PrécédentSuivant