Jules Massenet
« Lacrimosa dies illa… » Jour plein de larmes que celui-là. Werther est un long requiem et l’œuvre la plus personnelle de Massenet. Roberto Alagna et Karine Deshayes incarnent les malheureux amants sous la direction de Michel Plasson et dans la production légendaire de Benoît Jacquot.  
Publié le 1 déc. 2013
Dans la catégorie