Giacomo Puccini
Terrible portrait de femme que ce récit d’une humiliation qui mène à la mort. Peu d’action, mais le lent poème de l’âme. Svetla Vassileva incarne cette jeune femme éperdue, dans la mise en scène immaculée de Bob Wilson.
Publié le 26 fév. 2013
Dans la catégorie