Rudolf Noureev
« Ballet des ballets », La Belle au bois dormant demeure un des joyaux du patrimoine de la danse. Virtuosité, somptuosité des décors et costumes recréent la splendeur de l’un des plus brillants chefs-d’œuvre du répertoire.  
Publié le 26 fév. 2013
Dans la catégorie