Angelin Preljocaj
" La Princesse de Clèves, était un point de départ merveilleux, l'histoire de cette femme qui résiste à l'amour. J'avais envie de transmettre, à travers le mouvement, la danse, la relation entre deux interprètes, cette résistance, cette pérégrination, ce qu'elle ressent." Angelin Preljocaj.Danseurs : Aurélie Dupont et Nicolas Le Riche
Publié le 10 déc. 2013
Dans la catégorie